samedi 13 novembre 2010

Challenge 1 000 ans de littérature française: Ronsard et la Pléiade [LC3 1er week-end de février 2011]

Notre voyage au fil des siècles de la littérature française nous conduit cette fois dans le premier quart du 16ème. La Pléiade serait le premier groupe constitué de poètes de l’histoire de notre littérature et, est surtout marqué par l’œuvre de deux d’entre eux, les fondateurs : Pierre de Ronsard et Joachim Du Bellay.
Manoir de la Possonière, demeure familiale de la famille de Ronsard
(Source: francebalade.com)
Ronsard et Du Bellay se rencontrent alors qu’ils sont à peine âgés de 20 ans. Une sorte de coup de foudre, ils ne vont plus jamais se quitter. Ils entrent au collège ensemble et, avec d’autres compagnons, vont monter une « brigade », qui deviendra vite « la Pléiade ».

Tous passionnés de poésie, ils décident de rompre avec la tradition médiévale et se donnent comme objectif de valoriser la langue française, alors en devenir. Ils veulent à la fois s’imprégner du grec et du latin, mais surtout les dépasser et non plus les traduire uniquement. Ils veulent créer, et créer du beau, en français ! Notons ici que la Pléiade s’inscrit dans l’air du temps, l’édit de Villers Cotteret, faisant du français la langue officielle du royaume de France, ayant été promulgué par François 1er en 1539.

Pierre de Ronsard - peinture de l'Ecole de Blois - XVIe siècle
Cette volonté des poètes de La Pléiade est marquée en 1549  par la publication, sous la plume de Du Bellay, d’un manifeste collectif : Défense et illustration de la langue française. Son contenu vise à mener une réflexion sur les moyens d’enrichir la langue française par des emprunts, la fabrication de néologismes, le rappel de mots disparus, etc.
Selon Olivier Barrot et Jean d’Ormesson, ce manifeste est fondamental, puisqu’il s’agit d’un des fondements de la langue française et donc de notre littérature. Pour Jean d’O, « Défense et illustration de la langue française est la traduction littéraire de l’acte politique que fut l’édit de Villers Cotteret ».


Joachim du Bellay

Membres de La Pléiade (source Wikipédia) :
Pierre de Ronsard                       Joachim du Bellay
Jacques Peletier du Mans          Remy Belleau
Antoine de Baïf                             Pontus de Tyard
Etienne Jodelle                            Jean Dorat

Evidemment, les deux premiers nous sont plus familiers et il est intéressant de citer ici que nos deux chroniqueurs n’étaient pas d’accord sur la place qui doit revenir à l’un ou à l’autre. Pour Olivier Barrot, Pierre de Ronsard passe, de manière injustifiée, pour le chef de file et lui préfère le moins populaire du Bellay.  Pour Jean d’Ormesson, il est incontestable que Pierre de Ronsard est le chef de la Pléiade et qu’il est plus talentueux que du Bellay….J’adore ce genre de querelle de spécialistes !

Propositions de lecture :
La Pléiade : Défense et illustration de la langue française

du Bellay : Les antiquités de Rome (un recueil de poèmes en l’honneur de la Ville Eternelle dans laquelle le poète a longuement séjourné).

Ronsard : on nous indique que l’œuvre de Ronsard est infiniment plus abondante que celle de du Bellay ….mais ça ne nous aiguille pas vraiment dans notre choix ! Qu’il a touché a beaucoup de genres, y compris le poème héroïque (comprendre nationaliste) avec La Franciade (que nos comparses nous déconseillent de lire, ce ne serait pas une grande réussite !). On nous recommande plutôt de lire l’un des 200 poèmes écrit pour la jeune Cassandre…qui n’avait que 13 ans lorsque Ronsard lui dédia ses poèmes.

Rappel: Les participants peuvent lire le titre de leur choix. A noter également, que le choix peut porter sur ce thème et / ou le suivant, "Montaigne" . Les billets de nos avis de lecture de cette 3ème lecture commune, seront mis en ligne le premier week-end de février 2011. Bonne lecture à tous.

Prochain rendez-vous: 1er week-end de décembre, avec la mise en ligne de nos avis de lecture sur la 2ème LC, sur les thèmes de « Villon / Marot » et « Rabelais ».

Et sinon, il est toujours possible de nous rejoindre…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...